Bonjour à vous et bienvenue sur le site d’EX ORIENTE LUX !

Je m’appelle François Desset.
Je suis un archéologue français travaillant actuellement au sein de l’Université de Téhéran, en Iran.

J’ai commencé jeune à m’intéresser à l’histoire du Proche-Orient, avant d’entamer en 2000 des études d’archéologie à l’Université de Toulouse. En 2003, souhaitant me spécialiser en archéologie orientale, je venais à Paris poursuivre mes études et obtenais finalement en 2011 ma thèse de doctorat.

Durant toutes ces années d’étude, mis à part divers chantiers archéologiques en Russie, au Turkmenistan ou en Oubekistan, c’est ma participation de 2006 à 2009 aux importantes fouilles réalisées dans la région de Jiroft (province de Kerman, dans le sud-est de l’Iran) qui m’a concrètement initié à l’archéologie du Proche-Orient. Je tombais par la même occasion définitivement amoureux de l’Iran et de sa culture !

Je vis en Iran depuis Février 2014. Chercheur post-doctoral à l’Université de Téhéran, je suis venu poursuivre ici mes travaux sur les sociétés de l’Age du Bronze (fin 4ème – début 2ème millénaire av. J.-C.) et leurs systèmes d’écriture indéchiffrés, donnant des conférences en Iran ou à l’étranger (voir mon agenda), publiant divers articles dans des revues scientifiques (pour y jeter un coup d’œil, cliquer ici) et accompagnant à l’occasion des voyageurs francophones dans le pays.

Depuis quelques mois, je suis de plus engagé avec des collègues iraniens dans l’élaboration d’un programme de recherche international concernant une région encore peu connue par l’archéologie : les vallées de Fasa, Darab et Forg dans le Fars oriental (voir ici).

Après plus d’un an de séjour en Iran et de nombreuses discussions avec les archéologues iraniens sur la situation économique de la recherche, j’en suis enfin venu à la conclusion qu’un outil tel qu’EX ORIENTE LUX était nécessaire, donnant l’opportunité à l’honnête homme / femme d’apporter sa brique à l’édifice. D’où ce site internet !